> Recherche de partenaire > Raccrochez ! Quand un Smartphone ruine votre relation amoureuse.

Recherche de partenaire

Raccrochez ! Quand un Smartphone ruine votre relation amoureuse.

Le Smartphone fait de plus en plus partie intégrante de notre quotidien.

Raccrochez !

Il a bouleversé notre rapport à la temporalité en induisant une réactivité immédiate dans la réception des appels, des messages et des mails. Difficile de ne pas être tenté de consulter immédiatement son écran dès que le signal se fait entendre : on dégaine son téléphone et on pianote dans la seconde. Lorsqu’on entame une relation amoureuse l’usage permanent et excessif du téléphone peut s’avérer toxique et parasiter la communication dans le couple. Parship.fr vous aide à décrocher de cette « dépendance technologique ».

Définissons d’abord de quel côté vous situer : êtes-vous jaloux de la puce de téléphone de votre partenaire? Celle avec qui il passe le plus clair de son temps ? Ou bien oubliez-vous la présence de votre partenaire lorsque votre Smartphone vibre ou sonne ?

Dans les relations interpersonnelles, ces changements numériques dans la communication sont un défi. Encore faut-il les employer avec discernement !
Quoi de plus désagréable qu’un RDV avec un contact Parship, autour d’un café pour faire connaissance, lorsque votre partenaire consulte toutes les deux minutes son téléphone ?

Soyez dans le présent :
Vivez les choses sur l’instant, pleinement, en ayant ce qu’on appelle la pleine conscience du moment. Mettez votre téléphone sur « mute » et consacrez-vous à la personne qui est en face de vous, et à elle seule. Parce que la plupart des gens font trop de choses à la fois, on se retrouve à ne plus se parler. Combien de couples croisés au café qui pianotent chacun sur leurs téléphones sans communiquer avec leur partenaire ? Le monde numérique prend le pas, dans ce contexte sur le monde réel et les relations interpersonnelles en font les frais.

Evitez d’accorder à votre téléphone plus d'attention qu’à votre partenaire!
Quoi de plus désobligeant de vous voir arriver au téléphone, sans même un « bonjour » tandis que vous poursuivez votre conversation téléphonique, alors que vous vous retrouvez enfin. Prenez le temps de vous regardez-vous dans les yeux, de vous parlez vraiment, sans interférence ! Savoir raccrocher et faire la distinction entre sphère intime et vie sociale ou professionnelle.

Préservez l'intimité de votre relation :
Les réseaux sociaux permettent de faire partager à votre cercle d’amis, ou au monde entier, votre intimité. Si vous débutez une relation, évitez de la rendre publique en exposant vos photos personnelles. Votre dernier diner romantique ne concerne que vous et la personne qui l’a partagé. En cas de doute, demandez à votre partenaire avant de mettre à jour votre profil, votre statut, ou de poster une photo.

Pensez à respecter le téléphone de votre partenaire comme étant sa propriété, ce n’est qu’un objet, certes, mais il contient de nombreux éléments personnels. C’est pourquoi il y a toujours un code secret à taper avant d’accéder aux fonctionnalités : comme jadis votre journal intime et son cadenas, il vous faudra respecter cette barrière et faire confiance à votre partenaire.
Si vous avez des doutes sur votre partenaire, cherchez à ouvrir la conversation mais évitez l’espionnage téléphonique !
 

Céline Pétré
Parship GmbH

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

En cliquant sur « Trouvez l'amour », vous acceptez nos Conditions Générales et déclarez avoir lu nos conditions de protection des données.

Site de l'annee
  • Soyez heureux et vous rendrez les autres heureux.

  • Mon cœur est à toi.
  • J’ai besoin de ton cœur pour faire battre le mien.
  • Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler.
  • Trouvez l'amour avec votre coeur, pas avec vos yeux.
  • Entre deux coeurs qui s'aiment nul besoin de paroles.
  • Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.
  • Seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin.
  • Qui sème l'amour récolte l'amour.
Encore une fois !
Sujets
Error with static Resources (Error: 418)