> Recherche de partenaire > Peut-on s'aimer quand on vote différement ?

Recherche de partenaire

Peut-on s'aimer quand on vote différement ?

Pour qu’un couple fonctionne, on le sait, il faut que les deux partenaires soient à la fois aussi compatibles que différents. Mais lorsqu’il s’agit des opinions politiques, comment un couple qui ne vote pas pour le même parti peut-il tenir ?

Peut-on s'aimer quand on vote différement ?

Les discussions politiques sont souvent les plus virulentes, les plus animées, et les plus fracassantes aussi. Difficile parfois de ne pas s’emporter entre amis ou en famille, tant les prises de position divergent. Mais dans le couple qu’en est-il ? Doit-on forcément partager les mêmes Affinités politiques que son partenaire ? A défaut, le couple peut-il se briser ?

« Absolument pas. Si on est suffisamment intelligent, ça ne pose aucun problème » déclare Romain, de gauche et complètement ouvert à la possibilité d’aimer une femme de droite. Même son de cloche du côté pour Jeremy, votant UMP en couple avec Lise qui, elle, soutient le… PS : « Bien sûr que c’est possible, mais il faut bien se trouver, certains peuvent être plus susceptibles que d’autres ». Le second tour risque-t-il pourtant d’être tendu ? « Forcément lors des présidentielles, l’enjeu est de taille mais le fait que ni elle ni moi ne soyons militants, et que nous soyons plutôt souples, aide aussi » poursuit le jeune homme.

L'avis du psy

Céline Pétré psychologue pour Parship.fr précise : « La souplesse d’esprit et l’ouverture intellectuelle seraient donc nécessaires afin de supporter une différence d’orientation politique au sein du couple. Du point de vue psychologique il s’agirait d’accepter son partenaire comme profondément divergent de soi-même concernant des valeurs idéologiques : la solidarité, l’effort, la valeur travail, l’organisation sociale, économique, la répartition des richesses. La difficulté réside alors à faire coexister des valeurs humaines fondatrices individuellement au sein d’une dualité divergente. Le couple d’orientation politique différente peut donc subsister en respectant la règle de base autour de la « bulle couple » : 1+1=3. Cette troisième entité, le couple, formé par deux individus différents pourrait être le lieu de la mise en commun de tout ce qui réunit les partenaires : valeurs, objectifs, projets de vie, indépendamment de ce qui les oppose comme la politique ou la belle-famille !

Les clés de la réussite

Après bien sûr, deux extrêmes auront logiquement plus de mal à accepter le penchant politique de l’autre, aux antipodes l’un de l’autre. Le principal est surtout de faire la distinction entre les idées soutenues et l’intégrité de la personne. « Il ne faut pas en faire une question personnelle » ajoute Myrtille, qui a librement voté pour le Front de Gauche au premier tour alors que son homme est orienté écolo. Pourtant, pas de guerre à la maison.

La clé de la réussite est aussi d’aborder le sujet dès les premiers rendez-vous amoureux, si la politique est un critère décisif. Cela évitera toute mauvaise surprise. En règle générale, la politique reste un sujet de discorde, qui passionne et peut pimenter la vie à deux, mais les couples savent faire la part des choses, et se connaissent généralement assez bien pour avoir suffisamment de recul sur les éventuelles querelles.

Testez Parship gratuitement

Je suis :
Je cherche :

En cliquant sur « Trouvez l'amour », vous acceptez nos Conditions Générales et déclarez avoir lu nos conditions de protection des données.

Site de l'annee
  • Soyez heureux et vous rendrez les autres heureux.

  • Mon cœur est à toi.
  • J’ai besoin de ton cœur pour faire battre le mien.
  • Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler.
  • Trouvez l'amour avec votre coeur, pas avec vos yeux.
  • Entre deux coeurs qui s'aiment nul besoin de paroles.
  • Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.
  • Seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin.
  • Qui sème l'amour récolte l'amour.
Encore une fois !
Sujets
Error with static Resources (Error: 418)